Archives de catégorie : Un oeil sur l’actu

Montpellier Reine : il reste des places pour courir contre le cancer du sein

Programme chargé le dimanche 29 mai !

Dès le réveil, on appelle, on textote, on apporte des fleurs à sa maman. Bref, on célèbre sa fête comme il se doit. L’après-midi, on fait un dernier petit tour à la Comédie du Livre. Et entre les deux, on enfile son short et ses baskets pour aller courir (ou marcher) contre le cancer du sein.

Seul(e), entre ami(e)s, en famille, en participant à la Montpellier Reine :

1/ On contribue au financement des association locales qui luttent contre le cancer du sein (ICM, Montpellier Institut du Sein, CHRU, Comité féminin). Grâce aux 7280 inscrits à l’édition 2015, 75000€ avaient été récoltés.

2/ On entretient son capital forme en effectuant à son rythme les 4,5 kilomètres de course à travers Montpellier.

3/ On passe de jolis moments.

Programme des festivités

  • Inscriptions en ligne : ici. 13€ par personne, gratuit pour les moins de 7 ans.
  • Mercredi 25 mai : Module « Ne pas se blesser » offert par R-Révolution Santé de 14H à 16H.
  • Jeudi 26 mai : Préparation à la course offerte par Décathlon Odysseum à 19H30.
  • Samedi 28 mai : Retrait des dossards aux Jardins du Peyrou de 14H à 18H.
  • Dimanche 29 mai. 9H : Accueil des participants. 10H : Discours d’ouverture. 10H15 : Echauffement collectif. 10H30 : Départ de la course. 11h30 : Podium, Tombola, rose offerte à toutes les participantes.

Logo

Maladies rares : un dispositif pour signaler les effets indésirables des traitements

La mini-série Connasse, je suis fan. Alors quand Maladies Rares Info Services imagine #Cassepieds, j’applaudis. L’objectif de cette parodie ? Faire connaître SVP effets indésirables, un nouvel outil à destination des patients.

Pour rappel, depuis la loi du 29 décembre 2011, tous les usagers du médicament ont la possibilité d’en déclarer les effets indésirables sur le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Une démarche primordiale pour améliorer la pharmacovigilance.

Affiche_MRIS_A3