Archives mensuelles : octobre 2015

Allaiter comme je veux. Vraiment ?

Dans ma boîte mail, le questionnaire de l’enquête à propos de l’allaitement maternel auquel j’ai accepté de participer. A la question « Votre bébé est-il toujours allaité au sein ? », je réponds non. Parmi les raisons à l’origine de cet arrêt, on me propose : la reprise du travail ; des crevasses-abcès ; des douleurs-engorgements ; un manque de soutien ; autre. Je coche donc autre. Et ajoute « plus envie ». Dans la partie remarques, je termine en leur suggérant d’ajouter l’entrée « envie d’arrêter même si tout allait bien » à leurs propositions. Histoire de faire déculpabiliser les mamans.

FullSizeRender-1Car oui, une partie de moi s’est sentie coupable de vouloir passer au biberon alors que tout se passait merveilleusement bien au sein. Je connais les bienfaits de l’allaitement. Et c’est vrai que donner le sein procure de merveilleux moments d’échange. Mais si j’ai aimé le faire, j’ai aussi été heureuse de « récupérer » mes seins. Et le biberon, si on veille à éteindre la télé et à ne pas consulter son smartphone, est aussi un merveilleux moment d’échange. Toujours est-il que si j’avais reçu ce genre de formulaire en plein sevrage, ça n’aurait rien arrangé à mon malaise passager.

Les mamans qui ont envie d’allaiter malgré les obstacles ne sont pas encore suffisamment aidées. Mais pour ce qui est de laisser chacune vivre son sevrage (ou son non-allaitement) comme elle l’entend, là aussi il y a du boulot.

 

Crème chocolight

Alléger une crème au chocolat sans perdre en gourmandise ? J’ai toujours été sceptique. Alors quand l’occasion d’en préparer une à la station thermale de Brides-les-Bains s’est présentée, je n’ai pas hésité. L’atelier diététique était destiné aux patients diabétiques de type 2. Mais avec encore quelques kilos à perdre après bébé, les idées recettes de la diététicienne ne pouvaient pas me faire de mal.Sans titre

Ingrédients de la crème chocolight* pour 4 personnes

  • 2g ou 1 cuillère à café rase d’agar-agar
  • 400ml de lait demi-écrémé
  • 60g de chocolat noir
  • 2 cuillères à café rases de maïzena

Précision : Le succès d’une recette à l’agar-agar dépend en grande partie du respect des quantités. Les sachets tout prêts de 2g vendus dans le commerce sont donc un peu moins économiques mais drôlement pratiques.

Marche à suivre 

1/ Délayez l’agar-agar et la maïzena dans un peu de lait froid.

2/ Faites chauffer le reste du lait.

3/ Coupez le chocolat en petits morceaux , ajoutez-les au lait chaud et mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène.

4/ Ajoutez le lait contenant l’agar-agar et la maïzena et portez à frémissements.

5/ Faites cuire cette préparation pendant 1 minute.

6/ Versez dans des ramequins et laissez refroidir.

Verdict

C’est facile et rapide à préparer. Attention simplement à bien attendre que la préparation frémisse avant de la faire cuire 1 minute.

Vous avez du monde et vous êtes au régime ? Proposez cette crème avec quelques biscuits auxquels vous ne toucherez pas. Vos invités n’y verront que du feu.

* 135 Kcal/personne ; protéines 4,5g ; lipides 6g ; glucides 15g